Un tablier pour Princesse Marie

Il était une fois une petite princesse nommée Marie qui vivait dans un château à la campagne en bonne compagnie de son Frère le Prince, de Reine Maman, du Roi Patoche et de Mamie Impératrice. Malgré son rang, Marie était une petite fille comme les autres, elle aimait aider les adultes à la cuisine, au ménage, au bricolage et autres tâches quotidiennes et salissantes de la vie. A la naissance, elle avait reçu un don : celui de pouvoir réchauffer les cœurs autour d’elle par un simple sourire.

Or, un triste jour de pluie, Marie ne parvint pas à réveiller la joie sur le visage de son entourage, car elle-même vivait un petit tourment. Elle était tracassée car son tablier était devenu trop petit pour elle. Et sans tablier, plus le droit de faire toutes ces activités salissantes qu’elle aimait tant faire ! Voyant sa petite-fille chagrine, Mamie Impératrice fit appel à Marraine la bonne fée, en espérant que celle-ci pourrait les aider.

Le soir de cette journée morose, la petite fée vint écouter à la fenêtre de la chambre de Marie, et l’entendit prononcer secrètement un vœu :

« J’ai grandi, mon tablier est devenu trop petit, je ne peux plus aider Maman, Patoche ou Mamie sans me salir… Je souhaite recevoir le tablier de mes rêves pour l’anniversaire de mes 5 ans. »

Une fois la jeune enfant endormie, la fée se posa sur son oreiller pour lire dans ses rêves :  le tablier de la princesse, tel qu’elle le souhaitait, était rose bonbon, plein de froufrous et de volants, il tournoyait dans les airs quand elle dansait, comme une robe ! Le tablier était unique au monde, sans aucun autre pareil, et surtout, sa taille changeait à mesure que la princesse elle-même grandissait, comme par enchantement.

 

Et bien, nom d’un champignon, la princesse recevra le tablier de ses rêves !

La petite fée se mit au travail. La tâche ne fut pas simple, car l’anniversaire approchait à grands pas, mais en usant de magie, de poudre de perlimpinpin et de patience, elle parvint à terminer à temps son ouvrage.

 

Quand ce fut jour de fête, la petite princesse n’avait qu’une seule hâte : découvrir les cadeaux que sa famille lui avait apporté. Et quelle ne fut pas sa joie quand elle découvrit le présent de la fée ! Cette dernière expliqua que le vêtement était unique, magique et s’adaptait à la taille de son porteur, et qu’ainsi Marie pourrait le porter toute sa vie si elle le désirait. Le travail effectué par les petites mains de la fée fut apprécié de tous, et chacun voulu essayer au-moins une fois le tablier magique.

  • Princesse Marie

Voyant que le sourire était revenu sur le visage de la princesse et de tout son entourage, la fée en conclut que le vœu avait été exaucé et elle put retourner vivre dans les bois perdus, au moins jusqu’à la prochaine fois que l’on aurait à nouveau besoin de sa magie.

 

THE END

 

6 Commentaires

  • vero Répondre

    Oh, oh Vraiment SUPER l’histoire.

    • Élodie Smet Répondre

      Merci ! 😀

  • demoustier veronique Répondre

    géniale l’histoire!!!! les acteurs sont bien aussi!!! très gentille la fée

    • Élodie Smet Répondre

      Les acteurs ont été géniaux ! Merci à eux 🙂

  • phil. Répondre

    Magnifayikkk !!😘

    • Élodie Smet Répondre

      Merci ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.